Accueil  -  Pourquoi / Perak ?  -  Vie professionnelle / Buhez Micherel  -  Vie militante / Buhez emsavel
Actu / Keleier  - 
Pétition  -  Divers / A bep seurt  -  Bretagne Hebdo

 

Sortie du livre Fier d'être breton de Charlie Grall

Rencontre avec l'auteur

Vous venez de publier un nouvel ouvrage. Comment définiriez-vous ce livre ?

C'est une réaction à un livre de Max Gallo Fier d'être français sur lequel je suis tombé par hasard et un peu à la campagne de l'élection présidentielle où les deux principaux candidats ont développé des thèmes  particuliers. L'identité nationale et son ministère pour Nicolas Sarkozy, le drapeau français pour Ségolène. J'ai voulu, à ma manière, répondre simplement à ce que je considère comme des propos inquiétants pour l'identité et la culture bretonnes. Le nationalisme-chauvin en France, lorsqu'il est exacerbé, se retourne toujours contre les droits des minorités culturelles. Depuis quelques années on sent monter à droite, mais aussi à gauche avec des Mélanchon, Chevènement... et d'autres, un discours de défense de l'Etat-nation qui ne présage rien de bon pour nous Bretons, si nous ne réagissons pas sur le terrain. Je crois qu'il est urgent de battre franchement, de manière démocratique, pour l'autonomie politique de la Bretagne. Car, sans une réelle autonomie politique, j'ai peur que la notion de peuple breton s'étiole et qu'au final nous devenions tous des "ouistitis" peuplant un grand-ouest désincarné.

Vous semblez vouloir aujourd'hui privilégier le livre au journalisme ?

Je ne crois pas. C'est, je crois, un travail de journaliste. Mais de journaliste engagé. J' assume. C'est un essai comme on en trouve beaucoup dans d'autres domaines.  C'est une forme d'expression qui permet de rappeler quelques vérités sur notre pays. Je crois sincèrement que nous manquons d'ouvrages politiques sur la Bretagne, accessibles au plus grand nombre et engagés. Il y en a,  mais pas assez à mes yeux. J'ai voulu apporter modestement ma petite contribution.

Où en êtes-vous de votre affaire avec la justice ?

J'attends un procès en appel.

C'est long ? L'affaire remonte à 1999. Le procès à juin 2005 ! Un commentaire ?

J'attends sereinement. Je suis d'un naturel patient et je pense que la vérité finit toujours par triompher. Ce n'est pas l'idéal pour avoir des projets à long terme. Mais, il y a des situations bien plus pénibles.

Vous avez un autre projet de livre pour l'année à venir ?

Oui, j'ai un autre livre en chantier et un projet ou du moins une idée de projet. Mais il est prématuré d'en parler. J'aurai aimé travailler à un projet de journal sur Internet, mais j'ai du mal avec l'aspect virtuel... Je suis de la génération papier. J'aime mon journal le matin, comme j'aime un livre. J'ai besoin de toucher. Avec Internet, il me manque cette sensation. Pourtant, c'est l'avenir et il faudra s'y faire.

Propos recueillis par A. L.

 

CONTACT

COMITE DE SOUTIEN A CHARLIE GRALL
TI AR VRO -  BP 103 -  29270 CARHAIX / KARAEZ  -  contact@soutiengrall.org